Accueil La fraise de Plougastel

C’est un officier de Louis XIV, Amédée-François Frézier qui rapporte du Chili les premiers plants (un nom prédestiné mais qui ne donna pas son nom à la plante, qui provient plutôt du Latin fragum, qui signifie parfum). Il planta les pieds de fraisiers (blancs à l’origine) au jardin botanique de Brest. Peu de temps après, un habitant de Plougastel passionné par la botanique, rapporte chez lui un plant de ces fameuses fraises blanches et le plante dans son jardin. Résultat, la fraise chilienne se croise avec les fraises locales créant la variété gariguette. Depuis sa production et sa renommée font la fierté du Finistère.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour disposer de services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.